préparateur au lycée

Sur la gestion de la classe en général, le travail d'un professeur, les tâches administratives, les situations difficiles ou conflictuelles et comment y remédier. Discussions non forcément liées aux sciences physiques elles-mêmes.

Re: préparateur au lycée

Messagede Aranel53 » 21 Oct 2019, 14:57

Et plus de personnel de laboratoire non plus au lycée ? C'est vraiment pas terrible...

C'est pour ça que le mot "établissement" à la place du mot "collège" aurait évité que des collègues qui se retrouvent sur des petits lycées sans personnel de laboratoire n'aient pas non plus d'heure de décharge. Je trouve que ça fait un peu "double peine"...
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière 1553.
Aranel53
 
Messages: 5919
Inscription: 26 Fév 2010, 16:42
Localisation: Sud de la Drôme
Académie: Grenoble
Poste: Enseignant en Collège/Lycée

Re: préparateur au lycée

Messagede THIBAULT » 22 Oct 2019, 10:27

Plus de préparateur au lycée et au collège.
THIBAULT
 
Messages: 25
Inscription: 16 Aoû 2010, 11:54
Académie: Amiens
Poste: Enseignant en Collège/Lycée

Re: préparateur au lycée

Messagede Mysterios » 09 Avr 2020, 20:59

Bonjour,

Je me permets de remonter le topic. Il m'avait toujours semblé que les aides laboratoire étaient obligatoires en Lycée, du coup en lisant la discussion, j'avoue tomber des nues.

Nous allons être probablement confrontés à ce problème dans mon lycée : l'aide laboratoire que nous avions partira à la rentrée prochaine et ne sera vraisemblablement pas remplacée, est-ce normal ?
Mysterios
 
Messages: 8
Inscription: 02 Sep 2017, 11:52
Académie: Paris
Poste: Enseignant en Lycée

Re: préparateur au lycée

Messagede S.F » 10 Avr 2020, 14:55

Mysterios a écrit:Bonjour,

Je me permets de remonter le topic. Il m'avait toujours semblé que les aides laboratoire étaient obligatoires en Lycée, du coup en lisant la discussion, j'avoue tomber des nues.

Nous allons être probablement confrontés à ce problème dans mon lycée : l'aide laboratoire que nous avions partira à la rentrée prochaine et ne sera vraisemblablement pas remplacée, est-ce normal ?

hélas, il me semble que les effectifs d'ATL fondent comme neige au soleil. une année, nous avons commencé l'année sans (ici, un poste et demi en physique, couplé à un demi poste en STI, dont ils ne veulent pas, ce qui fait 2 postes) et il y a deux ans, on a eu une contractuelle sur un poste. cette année, une néo-titulaire sur le poste non pourvu l'année d'avant et qui s'en va en formation l'an prochain (en congé sur un an, donc)...
comme le concours est académique, j'ai l'impression aussi (mais ce n'est peut-être qu'une impression) qu'il y a des académies bien pourvues et d'autres un peu plus pauvres... ici, sur aca Versailles, je vois plein de lycée où ça commence à faire défaut... (les collèges, c'est très rare qu'il y ait encore un ATL)
S.F
 
Messages: 1392
Inscription: 29 Sep 2012, 00:43
Localisation: Garges-lès-gonesse (95)
Académie: Académie de Versailles
Zone d'enseignement : 95
Poste: Enseignant en Lycée

Re: préparateur au lycée

Messagede Alexander » 11 Avr 2020, 11:51

Il est quand même regrettable que les inspecteurs de physique ne mettent pas la pression pour exiger un préparateur (au minimum) par lycée.

En collège ça peut déjà être très pénible (et cette heure de vaisselle ne correspond pas du tout à la quantité de travail, même si c'est mieux que rien).

Mais alors en lycée, c'est inimaginable à mon sens de proposer des TP toutes les semaines, sur plusieurs niveaux, sans préparateur. Ces élèves là sont forcément moins bien préparés au ECE que ceux d'autres lycées avec préparateur.
Alexander
 
Messages: 42
Inscription: 01 Juil 2017, 22:57
Académie: Montpellier
Poste: Enseignant en Collège/Lycée

Re: préparateur au lycée

Messagede yoyo » 11 Avr 2020, 13:39

Alexander a écrit:Il est quand même regrettable que les inspecteurs de physique ne mettent pas la pression pour exiger un préparateur (au minimum) par lycée.

En collège ça peut déjà être très pénible (et cette heure de vaisselle ne correspond pas du tout à la quantité de travail, même si c'est mieux que rien).

Mais alors en lycée, c'est inimaginable à mon sens de proposer des TP toutes les semaines, sur plusieurs niveaux, sans préparateur. Ces élèves là sont forcément moins bien préparés au ECE que ceux d'autres lycées avec préparateur.

surtout en ce moment ils ne sont pas du tout accaparés par les inspections !
yoyo
 
Messages: 151
Inscription: 07 Nov 2012, 09:37
Localisation: 35
Académie: Rennes
Poste: Enseignant en Lycée

Re: préparateur au lycée

Messagede Mysterios » 14 Avr 2020, 19:48

Alexander a écrit:Il est quand même regrettable que les inspecteurs de physique ne mettent pas la pression pour exiger un préparateur (au minimum) par lycée.

En collège ça peut déjà être très pénible (et cette heure de vaisselle ne correspond pas du tout à la quantité de travail, même si c'est mieux que rien).

Mais alors en lycée, c'est inimaginable à mon sens de proposer des TP toutes les semaines, sur plusieurs niveaux, sans préparateur. Ces élèves là sont forcément moins bien préparés au ECE que ceux d'autres lycées avec préparateur.


Donc, du coup, si je comprends bien, les préparateurs ne sont pas obligatoires en lycée ?
Mysterios
 
Messages: 8
Inscription: 02 Sep 2017, 11:52
Académie: Paris
Poste: Enseignant en Lycée

Re: préparateur au lycée

Messagede nlbmoi » 14 Avr 2020, 20:04

Rien n'est obligatoire : un nombre de personnels ITRF est octroyé par académie et sont répartis selon chaque rectorat. Certains, comme a Nantes, ont des critères pour essayer de répartir les postes en fonction de la quantité de travail mais pour d'autres, ça doit être plus compliqué.
En collège, c'est une espèce e' voie de disparition....
nlbmoi
 
Messages: 241
Inscription: 07 Fév 2012, 13:53
Académie: Nantes
Poste: Personnel de laboratoire

Re: préparateur au lycée

Messagede Mysterios » 14 Avr 2020, 20:14

D'accord.

Je demandais ça, puisque l'heure de vaisselle n'est en vigueur qu'au collège, on pouvait logiquement déduire que sa non-application au lycée était dûe au fait qu'il y avait obligatoirement des préparateurs et donc, qu'elle n'était pas utile.
Mysterios
 
Messages: 8
Inscription: 02 Sep 2017, 11:52
Académie: Paris
Poste: Enseignant en Lycée

Précédente

Retourner vers L'organisation quotidienne et la gestion des difficultés du métier d'enseignant

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: czerrouki et 1 invité