Thèse de J-Y CARIOU: Former l’esprit scientifique des élèves

Pour discuter des ouvrages intéressants concernant les sciences et/ou l'enseignement.

Thèse de J-Y CARIOU: Former l’esprit scientifique des élèves

Messagede Aranel53 » 12 Sep 2013, 18:14

Bonjour à tous.

Je viens de finir la lecture de la thèse la plus intéressante qui m'ait été donné de lire... Elle s'intitule :

« Former l’esprit scientifique en privilégiant l’initiative des élèves dans une démarche s’appuyant sur l’épistémologie et l’histoire des sciences »

C'est vraiment poussé. La première partie qui comporte la majeure partie de l'ouvrage est une analyse chronologique sur deux mille ans, de ce qu'est la démarche scientifique pour ceux qui la vivent. Je conseille à tous ceux qui sont intéressés par l'histoire des sciences au delà des quelques anecdotes connues et ressassées. Par contre, ce n'est pas d'un abord facile.

Ensuite l'auteur expose une manière de conduire des démarches scientifiques artificielles pour la classe qui soient plus honnêtes que la progression OHERIC (observation, hypothèse, expérience, résultats, interprétation, conclusion). Car rarement une observation seule permet de lancer une hypothèse, souvent les hypothèses sont déjà là par exemple et il propose plutôt le sigle DiPHTeRIC soit (Données initiales, problématisation, HypothèseS, Test, Résultats, Interprétation conclusion). Avec le fait que la démarche n'est pas linéaire et peut partir puis revenir en fonction des tests. Rien de bien nouveau mais c'est bien exposé je trouve.
Pour mieux voir de quoi on parle avec ces sigles voir :
http://fr.wikipedia.org/wiki/OHERIC

J'en conseille donc la lecture exhaustive à tout le monde !

Le principal fait frustrant est qu'il s'attache surtout à l'enseignement des SVT et non pas à la physique chimie, et on aimerait bien que ça parle plus de physique chimie ! ;)

Des liens qui en parlent :
http://cortecs.org/textes-et-opinions/1 ... es-eleves/
http://cms.unige.ch/ldes/?page_id=1963

Le résumé de la thèse, que je déconseille car il occulte toute la partie histoire des sciences et c'est ce qui est presque le plus intéressant, même si les pistes sur quoi faire avec les élèves sont primordiales aussi.
http://cortecs.org/textes-et-opinions/1 ... es-eleves/

Pour télécharger la thèse :
http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00 ... E_JYC_.pdf
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière 1553.
Aranel53
 
Messages: 5872
Inscription: 26 Fév 2010, 15:42
Localisation: Sud de la Drôme
Académie: Grenoble
Poste: Enseignant en Collège/Lycée

Re: Thèse de J-Y CARIOU: Former l’esprit scientifique des él

Messagede znamrv » 12 Sep 2013, 19:30

Toujours à fond, quand est-ce que tu te reposes ?

L'histoire des sciences, incontournable pour aborder de nombreuses notions. Des fois je regrette un peu l'approche par "thèmes" en seconde, soit disant pour rendre notre matière intéressante. Mes cours les plus appréciés des élèves sont - de très très loin - ceux qui s'appuient sur l'historique de découvertes ou de mesures...

Et toi, quelle "histoire" t'a amené à découvrir cette thèse ?
znamrv
 
Messages: 702
Inscription: 19 Fév 2011, 19:39
Académie: Grenoble / Chambéry
Poste: Enseignant en Lycée

Re: Thèse de J-Y CARIOU: Former l’esprit scientifique des él

Messagede Aranel53 » 12 Sep 2013, 20:48

Se reposer ? ;) Arrêtes... :)

((en plus sans déconner je fais du syndrome post-traumatique de l'agreg, genre je me suis mis à la cuisine de haut niveau, 5 heures d'affilée, plein de plat en même temps... je me demandais pourquoi je me lançais là dedans mais je crois que c'est pour retrouver le stress des montages d'agreg. j'avais entendu parler de vétérans du viet-nam qui s'enrôlaient chez les pompier pour retrouver l'adrénaline à laquelle ils étaient devenus accro... j'ai un peu peur pour la suite... :) ))

Sinon, je fais régulièrement des recherches sur les thèmes de recherche qui m'intéressent et j'avais téléchargé l'année dernière quelques thèses qui semblaient intéressantes et c'était la dernière que j'avais à lire... J'ai mis trois mois quand même ! J'ai commencé pendant les surveillances de bac, et pour ça, la tablette est fort utile !

En tous cas, j'ai appris plein de trucs, entre induction, déduction, abduction, sophisme et syllogisme, maintenant tout est clair ! ;)
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière 1553.
Aranel53
 
Messages: 5872
Inscription: 26 Fév 2010, 15:42
Localisation: Sud de la Drôme
Académie: Grenoble
Poste: Enseignant en Collège/Lycée

Re: Thèse de J-Y CARIOU: Former l’esprit scientifique des él

Messagede Aranel53 » 25 Oct 2013, 14:31

Alors, est-ce qu'il y a eu des téméraires pour attaquer la lecture de cette thèse ? ;)
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière 1553.
Aranel53
 
Messages: 5872
Inscription: 26 Fév 2010, 15:42
Localisation: Sud de la Drôme
Académie: Grenoble
Poste: Enseignant en Collège/Lycée

Re: Thèse de J-Y CARIOU: Former l’esprit scientifique des él

Messagede znamrv » 25 Oct 2013, 16:17

Heu, j'en suis page 24 et ça me démoralise assez profondément...
Enfin, je n'ai plus d'élèves comme ça je suis certain de ne pas faire un massacre des esprits !

Sans déconner, il est difficile de survivre à la lecture de la partie 1.1 sur l'état actuel de l'enseignement, non ?
znamrv
 
Messages: 702
Inscription: 19 Fév 2011, 19:39
Académie: Grenoble / Chambéry
Poste: Enseignant en Lycée

Re: Thèse de J-Y CARIOU: Former l’esprit scientifique des él

Messagede Aranel53 » 28 Oct 2013, 13:04

Je viens de relire le début et en effet à la relecture c'est pas évident. J'avais lu ça un peu en diagonale pendant mes surveillances de brevet et de bac et j'avais pas trop tiqué, mais quand on se rend compte de là où on en est dans l'évolution des choses, ça fait bizarre en effet. Mais je trouve ça salutaire. Le ton est clair et ni revenchard ni catastrophiste et ça change je trouve.

Bon courage, la suite est plus sympa même si à la fin ça revient sur tout ça ! :)
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière 1553.
Aranel53
 
Messages: 5872
Inscription: 26 Fév 2010, 15:42
Localisation: Sud de la Drôme
Académie: Grenoble
Poste: Enseignant en Collège/Lycée

Re: Thèse de J-Y CARIOU: Former l’esprit scientifique des él

Messagede Aranel53 » 04 Juin 2014, 07:43

Alors qui a réussi à en lire un peu ?

Pour moi, avec le recul, je pense que ça m'a vraiment fait changer l'abord des situations de façon durable. D'ailleurs, je pense qu'amener les élèves à se poser des questions pertinentes sur le monde est plus important que de nombreux petits détails du programme...
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière 1553.
Aranel53
 
Messages: 5872
Inscription: 26 Fév 2010, 15:42
Localisation: Sud de la Drôme
Académie: Grenoble
Poste: Enseignant en Collège/Lycée

Re: Thèse de J-Y CARIOU: Former l’esprit scientifique des él

Messagede ike » 12 Juin 2014, 08:54

Aranel53 a écrit:Se reposer ? ;) Arrêtes... :)

((en plus sans déconner je fais du syndrome post-traumatique de l'agreg, genre je me suis mis à la cuisine de haut niveau, 5 heures d'affilée, plein de plat en même temps... je me demandais pourquoi je me lançais là dedans mais je crois que c'est pour retrouver le stress des montages d'agreg. j'avais entendu parler de vétérans du viet-nam qui s'enrôlaient chez les pompier pour retrouver l'adrénaline à laquelle ils étaient devenus accro... j'ai un peu peur pour la suite... :) ))


Pour ce qui est du syndrome post traumatique... quand j'ai réussi l'agreg (en 1998) un collègue m'avait dit que j'allais tourner à rendement élevé pendant quelques années encore... et effectivement je suis monté encore plus en puissance, progressivement, et à partir de 2007 coup sur coup pendant 4 ans, les classes que j'ai eues ont eu leur bac à 100% avec des moyennes de classe de Physique-Chimie de plus en plus "énormes" (15,2 en 2009). (leur bon niveau en maths SI ou SVT y a contribué aussi, évidemment !). L'année suivante je n'avais pas de TleS. J'ai fait un petit break. Et tout ça s'est confondu avec une promo au 11e échelon d'agrégé et la HC dans la foulée... Je crois bien qu'à ce moment-là j'avais du sang dans l'adrénaline et pas le contraire... Pour fêter tout cela mes collègues et moi avons fait une dilution à l'éthanol gazéifié...

Donc n'aie pas peur pour la suite... tout ira bien :D

Dire que je suis déçu par la réforme du Lycée est donc peu dire...

J'ai un peu trop de choses à lire en ce moment, du coup je n'ai pas encore eu le temps de jeter un coup d’œil à la thèse.
Pour l'anecdote, mes élèves adorent quand je commence à leur griffonner un planisphère au tableau... car ils savent qu'il va être question d'histoire des sciences... du brassage des idées... etc...
ike
Dans l'art de la guerre, la destruction de l'ennemi n'est qu'un pis-aller, le raffinement suprême c'est la destruction de ses plans... SunTzu
La connerie c'est comme le judo, il faut se servir de la force de l'autre... Jean Yanne
ike
 
Messages: 550
Inscription: 20 Aoû 2012, 11:32
Académie: Strasbourg
Poste: Enseignant en Lycée

Re: Thèse de J-Y CARIOU: Former l’esprit scientifique des él

Messagede Elfoufou » 29 Juin 2014, 10:42

Merci Aranel.

J'ai peu de temps en ce moment moi aussi mais je vais essayer de m'y mettre. Le sujet est hyper intéressant et visiblement dans l'air du temps puisqu'on nous pousse à raison à mettre l'élève au centre de l'apprentissage.
Elfoufou
 
Messages: 109
Inscription: 18 Jan 2013, 17:18
Académie: Créteil
Poste: Enseignant en Lycée

Re: Thèse de J-Y CARIOU: Former l’esprit scientifique des él

Messagede Aranel53 » 29 Juin 2014, 11:45

Je viens de m'y recoller pendant la surveillance du brevet. J'avais vraiment survolé toute la première moité...

Le début est très très intéressant (bien que touffu) pour savoir où nous en sommes dans les "politiques/théoriques/pratiques" concernant les volontés institutionnelles de l'apprentissage de la démarche scientifique... et comme a dit znamrv, c'est difficile de survivre à cette partie tellement on se rend compte que depuis un siècle on n'a pas réussi à mettre en place quelque chose qui permette aux élèves de former leur esprit scientique. (et aussi qu'on en prend pas mal plein la gueule en se reconnaissant dans des pratiques en classes, justifiées pour plein de raisons, mais pas les bonnes et c'est pas toujours facile à admettre...)

Quant à "mettre l'élève au centre de l'apprentissage", ça dépend de ce qu'on appelle "centre" et "apprentissage" ! (je rebondis dessus car cette formule a été beaucoup utilisée à mauvais escient à mon avis pour critiquer certaines nouvelles pédagogies). Tout ça nécessite de bien avoir réfléchi aux raisons pour lesquelles on souhaite que les enfants fassent de la science. les réponses sont multiples et s'excluent parfois mutuellement. Il faut que "ça marche", même si le "ça" n'est pas défini vraiment. Donc motiver les élèves et leur permettre de construire un raisonnement scientifique par eux même est primordial à mon avis (et c'est celui de plein de gens), ce qui entraine pas mal de trucs, dont l'incapacité matérielle de finir les programmes de cette façon, ce qui est bien expliqué dans cette thèse.

Bref, je vais tout me retaper et je vais essayer d'en faire un mémento/manuel pour ceux qui veulent utiliser ce que ça dit sans tout lire, car les résumés que j'ai trouvé ne sont pas conçus pour ça.
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière 1553.
Aranel53
 
Messages: 5872
Inscription: 26 Fév 2010, 15:42
Localisation: Sud de la Drôme
Académie: Grenoble
Poste: Enseignant en Collège/Lycée

Suivante

Retourner vers Le coin lecture des professeurs de sciences physiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité