Page 1 sur 1

bienveillance

MessagePosté: 21 Nov 2019, 10:42
de odul
Bonjour, je voulais savoir ce que vous pensiez de cette bienveillance que l'on nous demande d' avoir vis -à vis de nos élèves depuis des années... Merci de votre éclairage

Re: bienveillance

MessagePosté: 03 Déc 2019, 15:19
de Gautier
Il ne faut pas être tyrannique avec les élèves, nous avons un certains pouvoir sur eux, mais il ne faut pas non plus leurs chercher toutes les excuses pour leurs éviter la sanction...

Re: bienveillance

MessagePosté: 07 Déc 2019, 12:41
de supersid
Bonjour, voici mon point de vue, qui vaut ce qu'il vaut...

J'aime bien l'idée. Je trouve la vie des collégiens particulièrement difficile, entre les agressions médiatiques, les parents qui divorcent, les changements de morphologie... Et je pense que ça ne peut qu'être constructif s'ils se sentent valorisés en cours: mise en activité plus volontaire, moins d'incivilité, plus d'écoute... C'est surtout vrai pour les élèves "limites": ceux qui ont une vie perso affreuse et qui ont tendance à devenir violent (envers eux, leurs camarades...)
La majorité du temps j'essaie d'être encourageante, dans mes paroles comme dans ma façon d'enseigner (utilisation de phrases types "tu ne sais pas encore faire ça", ou "bravo, c'est super...", possibilité de rattraper les evals ratées, différenciation etc..). Ça me fait me sentir bien et l'ambiance de classe est agréable. Par contre ça a ses limites : il y a des jours où je suis fatiguée, énervée à cause de soucis perso etc.. Et là il ne faut pas trop user ma patience!!!
Après je trouve qu'il ne faut pas confondre "être bienveillant" et "être une chiffe molle" : la bienveillance c'est aussi mettre un cadre strict autour des limites.