Page 11 sur 14

Re: L'énergie : vocabulaire et schématisation

MessagePosté: 11 Jan 2018, 22:44
de xavier29
snoopss a écrit:Cela signifie qu'il est préférable de ne pas parler, pour le convertisseur, d'énergie transformée d'une forme en une autre forme?

Si. C'est justement le rôle des convertisseurs.

snoopss a écrit:Ex pour un résister, je disais jusqu'à il y a 2 ans (et avant la lecture de ce fil passionnant) qu'un résister transforme une partie de l'énergie électrique (j'essaie de ne plus utiliser ce terme) en énergie thermique. Il faut l'exprimer comment pour garder cette notion de conversion?


Si le résistor est alimenté par une pile, alors il convertit l'énergie chimique de la pile en énergie thermique. Le transfert d'énergie entre les deux systèmes se fait par transfert électrique.

Re: L'énergie : vocabulaire et schématisation

MessagePosté: 24 Fév 2018, 18:33
de dr75
Oui par transfert électrique entre la pile et le resistor et par transfert thermique entre le résistor et le milieu extérieur.

Re: L'énergie : vocabulaire et schématisation

MessagePosté: 26 Mar 2018, 11:36
de xavier29
Concernant la polysémie associée aux différentes formes d'énergie, j'ai trouvé intéressante cette façon de voir (c'est une compilation de différentes sources du web).

Il existe quatre 5 principales formes d'énergie :
- l'énergie thermique
- l'énergie chimique et nucléaire (ajout après edit)
- l'énergie cinétique
- l'énergie potentielle

D'autres formes d'énergie sont souvent mentionnées. Ces formes font davantage référence à leur source d'origine plutôt qu'à leur forme directement. Bien qu'elles proviennent de différentes sources, on peut généralement les regrouper dans les quatre cinq catégories décrites ci-dessus. Par exemple:

• l'énergie éolienne est une forme d'énergie cinétique puisqu'elle implique le déplacement du vent ;
• l'énergie hydraulique est une forme d'énergie cinétique puisqu'elle implique le déplacement de l'eau ;
• l'énergie nucléaire est une forme d'énergie chimique puisqu'elle est reliée à l'énergie retrouvée dans le noyau des atomes ;
• l'énergie solaire est une forme d'énergie thermique puisqu'elle est reliée à la chaleur du Soleil ;
• l'énergie géothermique est une forme d'énergie thermique puisqu'elle provient de la chaleur contenue dans la lithosphère ;
• l'énergie musculaire est une forme d'énergie chimique puisqu'elle est reliée à l'énergie stockée dans les nutriments des muscles ;
• etc.

Il existe deux types de transfert d'énergie :
- le transfert mécanique : il correspond au transfert d'énergie par travail d'une force. Par exemple le travail des forces de pression ou le travail d'une force électromagnétique.
- le transfert thermique (appelé aussi chaleur) se fait sous 3 modes fondamentaux : la conduction, la convection et le rayonnement.

Certaines formes d'énergie mentionnées font en fait référence à un mode de transfert d'énergie.
• l'énergie électrique est en fait un mode transfert d'énergie. Il s'agit du travail d'une force électromagnétique c'est donc un transfert mécanique, que l'on nomme parfois transfert électrique.
• l'énergie lumineuse ou rayonnante est aussi un mode transfert d'énergie. Il s'agit d'un transfert thermique par rayonnement, on le nomme parfois transfert par rayonnement.

Vous en pensez quoi ?

Re: L'énergie : vocabulaire et schématisation

MessagePosté: 26 Mar 2018, 18:13
de Spilou
Bonjour à tous, ça faisait longtemps que je n'était pas venu visiter ce fil.

Je reviens de la journée collège de l'Udppc (24 mars) où nous avons longuement abordé ce sujet. Jacques Vince (Lyon) nous a présenté son travail sur l'enseignement de l'énergie en collège et lycée, avec notamment une analyse du contenu des programmes de cycle 2,3,4 et 5.
Il est globalement sur la même ligne que xavier29, ligne que je rejoins comme la plupart d'entre vous.

Je pense que l'échange sera bientôt disponible sur le site de l'Udppc en vidéo. Très intéressant.

Intéressant aussi le constat: on n'est malheureusement contraint de parler d'énergie électrique, car c'est ce qu'on a dans les bouquins et SURTOUT c'est ce à quoi nos élèves seront confrontés dans les sujets de brevet et du bac.
Par ailleurs, sur la symbolique, nous serons aussi obligé de manger notre chapeau, puisque, comme aucune norme n'existe sur ce sujet, le risque de trouver un rond pour un réservoir ou un rectangle pour un convertisseur dans un sujet n'est pas exclue...

Je pense donc qu'il est urgent d'appliquer une rigueur commune mais aussi entraîner nos têtes brunes ou blondes à jongler avec les différentes représentations possibles au gré des documents rencontrés. Même chose à propos des termes et des formes d'énergies.

Qui pourrait reprocher à un élève dans une copie de brevet ou de bac la mention "L'énergie éolienne est une énergie renouvelable."? Dans les réunions de concertation, on risque d'avoir comme consigne d'accepter à peu près tout et n'importe quoi, vu que les programmes font de même.

Re: L'énergie : vocabulaire et schématisation

MessagePosté: 27 Mar 2018, 01:00
de xavier29
Merci pour ce retour Spilou.

Spilou a écrit:Intéressant aussi le constat: on n'est malheureusement contraint de parler d'énergie électrique, car c'est ce qu'on a dans les bouquins et SURTOUT c'est ce à quoi nos élèves seront confrontés dans les sujets de brevet et du bac.


C'est aussi mon point de vue depuis le début. Ici et ici notamment (un collègue parlait d'interdiction énoncée lors d'une formation dans l'académie de Toulouse).

Spilou a écrit:Je pense donc qu'il est urgent d'appliquer une rigueur commune mais aussi entraîner nos têtes brunes ou blondes à jongler avec les différentes représentations possibles au gré des documents rencontrés. Même chose à propos des termes et des formes d'énergies.


100 % d'accord ;) (d'où mon message ci-dessus).

Même chose pour "chaleur" / "transfert thermique". Il faut que les élèves soient familiers avec ce vocab. "On utilise plutôt le terme "transfert thermique" plutôt que "chaleur", pour éviter les expressions du style "Transfert de chaleur" qui n'a aucun sens et a le gros inconvénient de ressusciter la théorie du calorique."
Page 3 de :
enseigner l energie_4.pdf

Re: L'énergie : vocabulaire et schématisation

MessagePosté: 27 Mar 2018, 20:30
de znamrv
Bonjour,

@ xavier29 : autant je suis assez fan du travail que tu as réalisé sur l'énergie, autant j'ai du mal avec cette affirmation

xavier29 a écrit:• l'énergie nucléaire est une forme d'énergie chimique puisqu'elle est reliée à l'énergie retrouvée dans le noyau des atomes ;


Pour ma part, il me semble indispensable de dissocier énergie nucléaire et énergie chimique : une transformation chimique n'ayant rien à voir avec une transformation nucléaire : je mets donc 5 formes d'énergie !

Mais encore une fois merci pour ce super travail et la mise à disposition des documents.

Re: L'énergie : vocabulaire et schématisation

MessagePosté: 27 Mar 2018, 21:09
de xavier29
znamrv a écrit:Pour ma part, il me semble indispensable de dissocier énergie nucléaire et énergie chimique : une transformation chimique n'ayant rien à voir avec une transformation nucléaire : je mets donc 5 formes d'énergie !


Effectivement certains distinguent les deux.
Le point commun pour moi c'est qu'il s'agit d'énergie potentielle microscopique. Dans "Energie chimique" pour moi le terme "chimique" fait référence à ce qui est de l'ordre de l'interaction entre les particules, au sens général du terme donc. Pas nécessairement uniquement aux transformations chimiques.
formes_energie.png

Re: L'énergie : vocabulaire et schématisation

MessagePosté: 29 Mar 2018, 13:54
de Célestine
Bonjour,

Je rejoins l'avis de znamrv. A mon sens, la chimie est liée aux interactions entre nuages électroniques. Et j'ai tendance (personnellement) à insister très lourdement dans mes cours sur le fait que nucléaire et chimie n'ont rien à voir.
Pourtant, j'aime bien ta classification en lien avec l'énergie potentielle microscopique. Mais la notion d'interaction entre les particules me chiffonne, car le terme particules peut prendre de nombreuses significations. En particulier, une particule en thermo ou mécanique des fluides n'a pas grand chose à voir avec une particule élémentaire. Et on y parlera quand même d'énergie d'origine microscopique.
Ce n'est pas simple.

Re: L'énergie : vocabulaire et schématisation

MessagePosté: 30 Mar 2018, 01:23
de xavier29
Aaah les collègues de lycée, heureusement que vous êtes là ;) .
Moi aussi j'aime la simplicité :D . L'idéal étant de conjuguer simplicité et rigueur.
S'il y a d'autres avis, n'hésitez pas !

Ceci conviendrait mieux ? C'est moins simple mais plus rigoureux ? C'est mieux que d'inventer un autre nom pour ce duo de formes d'énergie ? Parce que "énergies potentielles d’interactions microscopiques" ça fait un peu long :D .
Image

Ancien schéma :
Image

Re: L'énergie : vocabulaire et schématisation

MessagePosté: 22 Déc 2018, 23:15
de Dr Zoidberg
Bonjour,

je découvre ce fil avec intérêt, merci pour vos contributions. Attention cependant concernant la "dynamo" de vélo, c'est un alternateur, il produit donc un courant alternatif (lampe qui s'éteint quand le vélo s'arrête). Une dynamo (machine à courant continu) produit donc un courant continu.