Page 1 sur 1

quelles formes d'énergies lors d'un déplacement à vélo ?

MessagePosté: 10 Sep 2019, 17:02
de gg59
Bonjour à vous,
cette petite activité permet d'introduire les formes d'énergies rencontrées lors d'un déplacement à vélo.
Cela permet de faire le point sur leurs connaissances en arrivant en 6ème, cela permet aussi de différencier sources et formes d'énergie.
C'est une activité qui passe très bien en classe.
Essayez-la, vous verrez !

Re: quelles formes d'énergies lors d'un déplacement à vélo ?

MessagePosté: 10 Sep 2019, 21:34
de Célestine
Bonjour et merci pour le partage.

Peux-tu également poster une version modifiable pour les collègues qui souhaiteraient s'inspirer de ton document ?

Célestine.

Re: quelles formes d'énergies lors d'un déplacement à vélo ?

MessagePosté: 11 Sep 2019, 15:31
de gg59
Voici une version modifiable, désolé de ne pas y avoir pensé tout de suite, bien cordialement.

Re: quelles formes d'énergies lors d'un déplacement à vélo ?

MessagePosté: 11 Sep 2019, 22:54
de xavier29
5°) Si l’effort est assez important, le cycliste transpire. Que cela signifie ?
Cela signifie qu’il perd de l’énergie dite ……………………, c'est-à-dire sous forme de ……………...


Tu mets quoi à la place des pointillés ?

Re: quelles formes d'énergies lors d'un déplacement à vélo ?

MessagePosté: 17 Sep 2019, 10:23
de gg59
Notre corps, comme la majeure partie des objets, perd de l'énergie thermique, sous forme de chaleur

Re: quelles formes d'énergies lors d'un déplacement à vélo ?

MessagePosté: 17 Sep 2019, 19:35
de xavier29
gg59 a écrit:Notre corps, comme la majeure partie des objets, perd de l'énergie thermique, sous forme de chaleur


Pour pouvoir dire qu'un corps perd de l'énergie thermique, il faut qu'il se refroidisse, non ?
Or on peut transpirer sans se refroidir : c'est justement un des mécanismes utilisés pour maintenir une température corporelle constante.

Autre remarque : la chaleur est un mode de transfert d'énergie, que l'on nomme aussi transfert thermique : chaleur = transfert thermique. Le terme chaleur est souvent utilisé à tord et à travers, on lit souvent par exemple : "transfert de chaleur", qui n'a aucun sens, comme si on disait : "transfert de travail". Je dirais donc plutôt "perdre de l'énergie thermique par chaleur", ou "perdre de l'énergie thermique par transfert thermique".

Re: quelles formes d'énergies lors d'un déplacement à vélo ?

MessagePosté: 18 Sep 2019, 06:37
de mistinguette
Je suis bien tout ce que tu dis maus je pensais que justement c'est en refroidissant le coprs par oa transpiration que l'on parvenait à la maintenir constante?