Y a t il des enseignants d’eist Heureux?

Y a t il des enseignants d’eist Heureux?

Messagede mistinguette » 03 Juil 2019, 08:18

Bonjour,
Tout est dans le titre. Se profile à l’horizon la fermeture d’un poste de techno ( départ en retraite) ce qui éviterai 2 complètements de service en svt et spc. Je ne souhaite pas polémiquer sur la compétence disciplinaire, le débat est plié : je ne suis pas prof de svt et de techno donc ce que je pourrai faire sera des sciences mais pas de la svt ou de la techno.
Je voudrai savoir si certains qui se sont lancés (par choix ou contraints), ont trouvé un intérêt à cette « autre chose ». De mon côté je vois :
- moins de classe/conseil/réunion parents profs
-pas de cs qui pourrissent l’edt Et stabilité de l’équipe en place
-moins de ds (pas 3 fois moins mais qd même moins de course à la notes)
-meilleure connaissance des élèves
-fonctionnement thématique riche sur 3 matières

Inconvénient, mais pas des moindres, s’approprier un contenu qui n’est pas de moi et que je ne maîtrise pas. Besoin du soutien de la 3e disciplines qui est de fait exclu du projet...
Est-çe que j’idéalise Le projet ? Qu’en pensez vous?
mistinguette
 
Messages: 556
Inscription: 01 Mar 2011, 22:22
Académie: GRE
Poste: Enseignant en Collège

Re: Y a t il des enseignants d’eist Heureux?

Messagede physix » 03 Juil 2019, 11:53

Il y a 2 ans, j'ai fait la techno et la physique pour avoir 2 postes complets SVT et SPC. 2h par semaine. Les élèves avaient donc 2h de SVT et 2h de physique-techno.
Ce n'est donc pas de l'Eist.
Mais j'ai pu tester ce que c'est d'enseigner la techno à des 6èmes et je ne referai plus.
Autant la partie informatique, j'ai pu relier ça à la physique en leur faisant faire par exemple des comptes-rendus sur ordinateur et je pense que les élèves ont bien progressé par rapport à leur niveau initial.
Autant la partie purement techno a été plus compliquée à mettre en oeuvre car j'ai dû apprendre pas mal de chose que j'ignorais complètement (fonction d'estime d'un objet ???).
Et puis j'ai trouvé ça complètement inintéressant et enseigner quelque chose qui ne nous intéresse pas, c'est difficile.

Après peut-être que tu as du matériel et que tu pourras monter des projets qui vont captiver les élèves mais là, je n'avais rien à part des ordinateurs.
Et puis je n'ais testé qu'1 an. J'aborderais les choses différemment si je devais recommencer.
Perte de la 4ème "Aide et soutien" - Perte de la 3ème d'insertion - Perte de la ZEP - Perte des groupes - 2021 : plus rien à perdre.
physix
 
Messages: 791
Inscription: 09 Jan 2011, 10:41
Académie: Grenoble
Poste: Enseignant en Collège

Re: Y a t il des enseignants d’eist Heureux?

Messagede taumataroa » 03 Juil 2019, 17:30

Lorsque j'étais TZR, j'ai enseigné une année l'EIST en 6ème. Même si la collègue de SVT m'avait préparé sa partie, je n'avais pas de recul sur le contenu (végétaux, insectes, cailloux,...). En techno par contre cela ne m'a pas posé de problème, j'ai une formation SI et j'aime bricolé chez moi.

Une autre année, j'ai remplacé un prof de techno pendant 6 mois. Des classes de 5ème dédoublées, alors que le collègue de physique en poste n'en avant pas ! Les élèves avaient simulés et fabriqués des ponts. C'était sympa.

De plus à titre personnel, j'arrive à 20 ans de carrière parfois j'ai l'impression d'avoir fait le tour. J'ai bcp hésité à partir en Maths. C'est possible dans mon académie, sans formation pour les agrégés, mais il fallait refaire le mouvement intra, c'est qui m'a dissuadé au final.
taumataroa
 
Messages: 726
Inscription: 05 Juin 2010, 03:24
Académie: Polynésie Française.
Poste: Enseignant en Collège/Lycée

Re: Y a t il des enseignants d’eist Heureux?

Messagede physix » 03 Juil 2019, 18:01

taumataroa a écrit:Une autre année, j'ai remplacé un prof de techno pendant 6 mois. Des classes de 5ème dédoublées, alors que le collègue de physique en poste n'en avant pas ! Les élèves avaient simulés et fabriqués des ponts. C'était sympa.

C'est marrant comme il y a de grandes disparités en techno. Dans mon collège, les profs de techno ont "balancé" tout le matériel lorsqu'on leur a sucré leur "heure de labo".
Depuis plus aucune manipulation de la 6ème à la 3ème. Que des activités sur ordinateur.
Perte de la 4ème "Aide et soutien" - Perte de la 3ème d'insertion - Perte de la ZEP - Perte des groupes - 2021 : plus rien à perdre.
physix
 
Messages: 791
Inscription: 09 Jan 2011, 10:41
Académie: Grenoble
Poste: Enseignant en Collège

Re: Y a t il des enseignants d’eist Heureux?

Messagede babette31 » 18 Juil 2019, 10:09

Je vais etre plus optimiste. J'ai enseigné l'EIST en tant que stagiaire. Je ne vous cache pas que j'étais effondrée en sachant ça au moment de mon affectation et j'ai adoré !
Je pense que la clé de la réussite ...on était une équipe hyper soudée, j'ai adoré travailler sur un long projet de construction en techno (c'est mon coté bricolo :D ) et la SVT me plaisait aussi.
Ca reste des sciences de manière générale avec des activités pratiques nombreuses. Internet regorge d'activités sympas, sur Eduscol je pense qu'il y a énormément de ressources comparé à d'autres niveaux !
N'hésite pas si tu as besoin de renseignements ou d'idées.
babette31
 
Messages: 14
Inscription: 26 Oct 2017, 21:58
Académie: Toulouse
Poste: Enseignant en Lycée

Re: Y a t il des enseignants d’eist Heureux?

Messagede Angharrad » 12 Mar 2021, 10:43

Je rejoints le message précédent.

J'ai repris le travail après presque 4 ans à m'occuper de mes enfants. Entre la claque du changement d'établissement (passer d'un ++ à un REP) et d'avoir des SEGPA, j'ai dû m'adapter à l'EIST qui était en vigueur dans l'établissement.
Avec 6 mois de pratique, et bien j'adore! :D

ça me permet de voir plus longtemps mes élèves, de bien les connaitres, d'aborder des thèmes plus larges. Pour moi qui suit assez touche à tout, j'ai pu réapprendre pas mal de chose. Retoucher à du matériel que je ne manipulais plus. On a un lexique commun de science, on fait un gros travail sur la langue pour expliquer que chaque domaine technique a des spécificités mais qu'on peut aussi partager beaucoup. On peut prendre le temps de faire des activités approfondies. Comme j'ai la chance d'avoir une porte pour passer de ma classe à celle de ma collègue de SVT rapidement, il arrive qu'en pleine séance, on fasse un petit saut chez l'autre pour répondre à une question. J'aime vraiment cette intéraction, pas seulement avec mon groupe de la triplette, mais ceux des salles à coté aussi, même si ce n'est pas moi qui signe le bulletin.

Après ça marche très bien avec les collègues de SVT qui sont vraiment convaincues par le projet. ça coince beaucoup plus avec la collègue de techno qui y a vu l'opportunité d'avoir des heures, moins d'élèves (on fonctionne en triplette) et un budget matériel mutualisé pour les 6. Elle nous lâche à la fin de l'année. Bras de fer pour la DHG en cours... :roll:
Angharrad
 
Messages: 13
Inscription: 26 Juin 2020, 15:14
Académie: Paris
Poste: Enseignant en Collège


Retourner vers Sixième

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité